IMPLANT DENTAIRE

QU’EST-CE QU’UN IMPLANT DENTAIRE?

• L’implant dentaire est une racine artificielle qui est ancrée dans l’os de la mâchoire pour créer un ancrage résistant et durable permettant de supporter une prothèse dentaire qui remplace une ou plusieurs dents.
• L’implant dentaire est l’intermédiaire entre l’os de la mâchoire et la prothèse dentaire. Comme un amortisseur, il permet de transférer les forces masticatoires à l’os dans lequel il est ancré.
• Les dents manquantes ont pu être extraites pour différentes raisons (cariées, abîmées, fracturées) ou étaient simplement manquantes de façon congénitale (génétique). L’implant est inséré dans l’os, à la façon d’une vis, et procure le support pour la partie visible de la dent : la couronne.
• L’implant peut supporter des prothèses fixes que le patient ne peut enlever lui-même comme une seule dent (couronne) ou plusieurs dents reliées ensemble (pont).
• Plusieurs implants peuvent aussi soutenir des prothèses (dentiers) amovibles ou des prothèses complètes pour restaurer une bouche entière.
• À noter que les orthodontistes ne posent pas d’implants dentaires; cette procédure est faite par un dentiste généraliste, un par odontologue, un chirurgien maxillo-facial ou un autre spécialiste en dentisterie.

CARACTÉRISTIQUES DES IMPLANTS DENTAIRES

  • Le matériau le plus utilisé pour la fabrication des implants dentaires est le titane, car ce métal inerte biologiquement n’est pas rejeté par le corps et procure une solidité nécessaire à leur fonction.
  • L’implant idéal ne doit pas s’altérer avec le temps au contact de la gencive, la salive et autres éléments de la cavité buccale.
  • Osséo-intégration (ostéo-intégration) : ce phénomène essentiel au succès de l’implant dentaire, est la colonisation des cellules osseuses autour de la surface de l’implant. Cette surface poreuse, rugueuse et texturée permet à l’os de solidifier l’implant dans la mâchoire et lui permettre de jouer son rôle de support.
  • À noter que les mini-implants ou mini-vis d’ancrage temporaire utilisés en orthodontie ne sont pas ostéo-intégrés comme les implants dentaires, ce qui permet de les retirer facilement après usage.
  • L’implant doit supporter des forces masticatoires pouvant varier de 10 à 35 kg/cm2 et s’exerçant dans toutes les directions.
  • Leur forme peut varier selon les fabricants. Ils sont habituellement cylindriques, mais il en existe d’autres types pouvant être utilisés dans des conditions spécifiques.
  • Leur diamètre peut varier de 3 à 5 mm et leur longueur entre 10 et 15 mm afin de répondre à la diversité des mâchoires et types d’os rencontrés cliniquement.
  • Il existe des matériaux alternatifs, comme le zirconium, qui peuvent être utilisés dans la fabrication d’implants.

LES IMPLANTS DENTAIRES PRÉSENTENT DIFFÉRENTES TEXTURES ET DESIGNS

Les implants dentaires présentent différentes textures et designs favorisant l’ostéo-intégration, élément essentiel pour leur solidité et stabilité.

INDICATIONS ET SÉLECTION DE CAS

Tout le monde n’est pas un bon candidat pour la pose d’implants dentaires. Pour que des implants puissent être utilisés, le patient doit avoir un parodonte de bonne qualité. Ceci implique :

  • une quantité et qualité d’os adéquates pour supporter l’implant;
  • une gencive saine et de bonne qualité.

Il peut y avoir des contre-indications à la pose d’implants dentaires, telles que :

  • Contre-indications médicales : déficit immunitaire, diabète non stabilisé, allergies majeures, certains problèmes cardiaques, traitement médical à risque (anti-coagulants), etc.
  • Considérations anatomiques : qualité et quantité des gencives, densité, anatomie et structure de l’os, position des nerfs dentaires inférieurs, anatomie du sinus au maxillaire supérieur. Dans certains cas, ces problèmes peuvent être gérés par des techniques de régénération osseuse ou gingivale.
  • Occlusion : certaines malpositions dentaires, comme des dents trop basculées vers un espace édenté, une proximité des racines, l’éruption excessive de dents au-dessus d’un espace édenté, etc. peuvent empêcher la pose d’implants dans une position idéale. Dans de tels cas, l’orthodontie peut être d’une précieuse aide pour replacer les dents et rendre la pose d’implants possible.
  • Limitations du patient : hygiène buccale déficiente, manque de motivation, suivi inadéquat. Le patient doit réaliser que la pose d’implants nécessitera une discipline rigoureuse de sa part s’il veut assurer le succès de l’intervention implantaire.
  • Le tabagisme est un facteur diminuant significativement le succès des implants. Les fumeurs ont une moins bonne microcirculation sanguine, ce qui est essentiel pour la cicatrisation osseuse autour de l’implant et l’ostéo-intégration.
  • L’âge du patient n’est pas réellement un facteur de risque en autant que la gencive et l’os répondent aux critères énumérés précédemment.

APPROCHE INTERDISCIPLINAIRE

Il est important de réaliser que les implants dentaires ne sont qu’une des solutions prothétiques disponibles pour les patients partiellement édentés. Comme toute solution restauratrice, ils comportent certains avantages et désavantages.

La solution idéale pour chaque patient devra être évaluée globalement avec tous les praticiens dentaires impliqués (dentiste généraliste, parodontiste, chirurgien maxillo-facial, prosthodontiste, etc.).

Lorsque l’orthodontie est nécessaire pour préparer la dentition et l’occlusion à recevoir des implants dentaires, l’orthodontiste travaillera de concert avec les divers spécialistes afin de leur donner une position optimale des dents leur permettant d’offrir au patient la meilleure solution prothétique par la suite.

TAUX DE SUCCÈS DES IMPLANTS DENTAIRES

Des progrès significatifs ont été faits dans le domaine de l’implantologie dentaire depuis le début des années 1980.
La littérature rapporte maintenant des taux de succès de 95 à 98%.
Plusieurs implants posés il y a plus de 20 ans ne présentent aucun problème. On peut croire que des implants ostéo-intégrés puissent le rester à vie. Des études rapportent cependant une durée de vie moyenne d’au moins 10 ans.
Important : les couronnes, les ponts ou les prothèses supportées par un implant devront être remplacés après un certain temps, comme toute autre prothèse dentaire.

Les meilleurs implants dentaires suisses comme le Centre Dentaire de Vernier garantissent que vous obtiendrez le meilleur traitement implantaire dentaire. Appelez-nous au 022 525 2828.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *